GUERNESEY – Terre déconnectée: Ni tout à fait française, ni tout à fait anglaise

L’île de l’archipel anglo-normand, célèbre pour ses falaises et ses pâturages, ses dolmens et ses menhirs est une île qui attire de nombreux visiteurs à la belle saison. Entre charme anglais (manoirs, cottages, jardins à l’anglaise,…) et charme français (lieux d’histoire importants comme la Hauteville House, où vécut Victor Hugo durant son exil), Guernesey continue de vivre coupé du tohu bohu de la vie métropolitaine. Une île hors du temps avec ses particularités.

Hauteville House – maison de Victor Hugo

 

“Un bouquet posé sur la mer”

Avec son incroyable végétation et sa splendide nature, Guernesey séduit pour sa douceur de vivre. Sur l’île, le stress n’est pas de mise. Dans son baillage (son territoire juridique), Guernesey comprend plusieurs petites îles anglo-normandes que sont Aurigny, Sercq, Herm, Jethou et Lihou, sites archéologiques ainsi que les îlots sauvages de Burhou et l’Etac. Les îles de Sercq et de Herm sont deux îles piétonnes où l’absence de voitures contribue au silence souverain. Un retour à l’essentiel pour ces territoires coupés du monde. A 40 minutes en bateau de Guernesey, l’îlot rocheux de Sercq a la particularité de constituer le dernier état féodal en Europe (le Seigneur de Sercq y demeure toujours).

Multiples chemin de randonnée possibles

 

Dépendant de la couronne britannique mais pas britannique pour autant

Guernesey et Jersey sont les îles de l’archipel Anglo-Normand, aussi appelées les îles de la Manche (Channel Islands en anglais). Elles sont au large de la côte normande en France, à seulement 44 km, face à la péninsule du Cotentin, mais dépendent directement de la Couronne Britannique sans pour autant faire parties du Royaume-Uni et ne font bien sûr ni parties de l’Union Européenne ni de l’espace Schengen. Statut à part, elles bénéficient d’une grande autonomie qui leurs donnent droit à des privilèges.

Château Cornet dans la baie de Havelet

Un territoire fiscalement intéressant pour les entreprises

Autre atout dans sa manche, Guernesey et sa grande soeur Jersey, ont depuis longtemps cette carte en poche: elles appliquent un taux d’imposition de 0% aux entreprises qui viennent s’établir sur leurs territoires.

Port St-Peter

« La philosophie que défend ce taux zéro c’est que nous sommes une porte d’entrée pour les fonds sur les marchés financiers en Europe», a expliqué Rob Gray, directeur de la fiscalité internationale pour le gouvernement de Guernesey. « Comme nous avons peu d’accord de double imposition avec les pays de l’UE, si nous levions des taxes sur les transactions financières qui passent pas Jersey, il y aurait double imposition. Donc nous permettons à l’imposition de se faire à l’endroit de l’activité. On permet de ne pas rajouter une couche d’imposition aux transactions financières » explique-t-il devant les eurodéputés de la commission Taxe du Parlement européen, en mars 2016.

Par Pierre Louel – Photos James C. – Equipe Le Fil Rouge

Faites nous part de votre avis

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

tatouage handpoke

PAYS-BAS – AMSTERDAM : Le handpoke ou tatouage à fleur de peau

De l’encre, une aiguille et c’est tout ! Le handpoke est une technique de tatouage sans ...

Le Fil Rouge
  • Le fil rouge Logo