région du pamir

TADJIKISTAN – PAMIR : Nouvelle terre d’aventures en vogue

Située à l’est du Tadjikistan, au carrefour des plus hautes chaînes montagneuses de l’Eurasie, la région du Pamir tadjik est un terrain de jeux fascinant pour qui aime les grands espaces. Une zone accidentée mais à la beauté bluffante, qui attire de plus en plus de touristes en quête de sensations fortes.

montagnes pamir

Pamir : sauvage, austère mais fascinant

Se trouvant au coeur de l’Asie Centrale, le Tadjikistan est composé à plus de 90% de montagnes. La région du Pamir est elle, particulièrement connue pour la beauté violente de ses lieux.
Gigantesque, le Pamir est un site de plus de 2,5 millions d’hectares. La région regroupe des hauts plateaux (d’une altitude de près de 4.000 mètres) à l’est et des pics vertigineux (dont certains dépassent les 7.000 mètres d’altitude) à l’ouest. Autre particularité, le Pamir Tadjik est l’une des régions du monde qui abritent le plus de glaciers en dehors des pôles (Nord et Sud). On dénombre 1.085 glaciers sur le site (le plus long est celui de Fedtchenko), 170 cours d’eau et 400 lacs. Espace à la nature préservée, il abrite des espèces florales et animales menacées comme le léopard des neiges.

Sujet à de fréquents tremblements de terre, le site est très peu utilisé pour l’agriculture et reste peu hospitalier à l’homme. Avec ses déserts de poussière, ses routes rocailleuses et surtout ses températures aux variations extrêmes, la région du Pamir est très peu peuplée. Les infrastructures sont aussi peu développées. Les habitants de la région, qu’on appelle les Pamiris, y mènent une vie austère. Ils vivent principalement des aides extérieures mais depuis une petite dizaine d’années, ils vivent aussi d’une nouvelle activité qui prend de plus en plus d’ampleur : le tourisme.

trekking a pamir

Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, la région Pamir est reconnue comme une “green tourist destination”. Grace à sa nature hors du commun, son environnement préservé et sa culture (le peuple Pamiri, communauté ismaélienne), elle attire chaque année de nouveaux curieux.

Un nouvel eldorado pour le tourisme d’aventure

Encore très précaires, les services aux touristes étrangers sont de plus en plus nombreux et tendent à répondre à une nouvelle demande en pleine croissance : le tourisme d’aventure. Moins intéressés par les éléments culturels et historiques, les étrangers viennent dans le Pamir pour s’adonner à des sports de pleine nature : l’alpinisme et le trekking.

touristes au pamir

Marcher dans les pas de l’explorateur Marco Polo, à travers la partie tadjik de la route de la soie, voilà ce que recherchent les voyageurs au Tadjikistan. Entre nature, grands espaces et air pur, la déconnection est totale. Si la Mongolie devient peu à peu une destination moins insolite, le Tadjikistan est assurément la nouvelle aire de jeux des aventuriers dans l’âme.

Pour accompagner cet essor touristique, de nombreuses agences de voyage locales voient le jour. Elles surfent sur cette nouvelle vague économique mais n’ont pas toujours les qualités et les ressources nécessaires pour garantir les conditions de sécurité minimales. Nombreuses sont les anecdotes sur les problèmes de transport, de yourtes, de guides, de normes de sécurité pas toujours respectées. Pourtant, un trekking dans les montagnes du Pamir reste une activité physique difficile qui n’est pas à la portée de tous. Une escalade sur un glacier peut relever quant à elle, d’une véritable expédition. Une aventure à laquelle il faut se préparer !

alpinisme pamir

Pierre Louel – Equipe Le Fil Rouge 

Toutes les photos nous sont aimablement fournies par la photographe Lisa Murray

Faites nous part de votre avis

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

plan ville masdar

EMIRATS ARABES UNIS – MASDAR : Le mirage d’une ville écologique

En 2008, l’émirat d’Abu Dhabi annonçait vouloir dépenser 10 milliards d’euros pour construire la première ...

Le Fil Rouge
  • Le fil rouge Logo