Nouvelle-Zélande

LanzaTech

  • 21
    Shares

Et si les déchets devenaient la richesse du monde de demain ? C’est ce que propose LanzaTech, une entreprise néo-zélandaise fondée en 2005. Leader dans le monde de l’économie circulaire et des bioénergies, elle propose des solutions pour transformer les émissions de gaz produites par les industries, l’agriculture ou les déchets ménagers en biocarburants et autres produits chimiques.     Déchet ou opportunité ? Si l’on en croit la vidéo du site de

homme maorie tire langue

Entre 2015 et 2016, Anne a réalisé un tour du monde en famille, avec ses deux enfants de 5 et 8 ans. Elle raconte ses aventures et ses impressions dans un blog dédié, Les échappés du bocal. Son voyage en Nouvelle-Zélande est une surprise. La culture maorie, que l’on associe facilement au pays, n’est en fait qu’une des composantes de la société néo-zélandaise. Loin d’être majoritaire ! Durant son séjour, elle

Nouvelle-Zélande : Mon fleuve est une personne

  Le Whanganui, troisième plus long cours d’eau du pays, a désormais les mêmes droits qu’un être humain. Le Parlement local a accordé  une personnalité juridique à ce fleuve, qui coule sur 290 kilomètres dans l’île du Nord. Des dizaines de Maoris qui chantent dans un parlement, ça n’est pas banal ! C’est pourtant la scène à laquelle élus et journalistes ont assisté en mars dernier dans l’enceinte de la Chambre des représentants néo-zélandaise à

auto-stop

  • 16
    Shares

À 15 kilomètres de Wellington, la capitale de la Nouvelle-Zélande, la petite ville de banlieue Maungaraki a testé pendant quelques années les “panneaux d’ auto-stop organisés”. Malgré un beau succès, cette démarche a été stoppée pour des raisons de sécurité. Retour sur l’histoire de cette démarche citoyenne qui mettait à l’honneur le savoir-vivre des habitants. Nomade depuis 2002, Anick-Marie Bouchard est une aventurière canadienne qui parcourt le monde. Elle a

NOUVELLE-ZELANDE - CHRISTCHURCH : Anteater, une start-up qui vous fait manger... autrement

Manger des fourmis à la citronnelle, de la poudre de cricket ou des gros asticots juteux en salade, ça vous tente ? Une start-up néo-zélandaise, basée à Christchurch, fait le buzz avec ses produits comestibles décalés. S’inscrivant dans une démarche de sensibilisation à un nouveau mode d’alimentation, l’entreprise Anteater séduit les kiwis alternatifs. La Nouvelle-Zélande est une terre d’entrepreneurs et de cerveaux qui mettent en application les idées les plus surprenantes