AFRIQUE DU SUD : La neige sauvera-t-elle la ville du Cap ?

Afrique du sud La neige sauvera-t-elle la ville du cap ?
  • 419
    Shares

Les habitants des provinces du Cap en Afrique du Sud ont été surpris par d’importantes chutes de neige il y a quelques jours. Les paysages ne s’étaient pas parés de blanc depuis une dizaine d’années dans une région qui fait face à une sécheresse sans précédent depuis 2014. Malgré un froid glacial, petits et grands s’en sont donnés à cœur joie. Les services météorologiques annoncent de nouvelles précipitations neigeuses pour aujourd’hui, jeudi 12 juillet !

Afrique du sud La neige sauvera-t-elle la ville du cap ?
Prévisions météorologiques en Afrique du Sud

Des élans sous la neige

La semaine dernière la ville du Cap et son arrière-pays se sont couverts d’un manteau blanc. Entre quinze et trente centimètres de neige sont tombés sur les sommets mais aussi en plaine. S’il neige parfois en montagne, de telles quantités de précipitations sont exceptionnelles. Habituellement, seuls quelques flocons résistent une fois tombés sur le sol. Cette fois, grâce à des températures très basses, autour de deux degrés Celsius, le manteau neigeux s’est maintenu plusieurs jours.

Afrique du sud La neige sauvera-t-elle la ville du cap ?

L’occasion rêvée pour les habitants du Cap de s’offrir une petite virée dans la réserve de Matroosberg à quelques kilomètres seulement de la deuxième ville du pays. En pleine période de vacances scolaires, les familles se sont régalées : entre batailles de boules de neige et concours de bonhommes de neige. Le plus spectaculaire pour les visiteurs ? Admirer les élans du Cap évoluer dans un environnement tout blanc alors que l’on est plutôt habitués à les voir dans des droits arides et chauds !

Une pénurie d’eau sans précédent

L’euphorie pour les habitants du Cap est d’autant plus grande qu’ils sont sous pression depuis plusieurs mois. En février la ville avait déclaré l’état de catastrophe naturelle du fait de la baisse dramatique des réserves en eau potable. « On a atteint un point de non-retour (…). La crise a atteint une gravité qui nécessite une nouvelle série de mesures d’urgence » déclarait ainsi Patricia de Lille, maire du Cap en début d’année. Depuis les 3,7 millions d’habitants sont soumis à des restrictions sans précédent.

Afrique du sud La neige sauvera-t-elle la ville du cap ?

Pour éviter le « jour zéro », comprenez le jour où les robinets seront littéralement à sec (initialement annoncé pour le 22 avril) la municipalité a d’abord imposé une limite de 87 litres d’eau par jour et par personne (quand chaque Français utilise en moyenne 165 litres d’eau par jour). Mais devant l’aggravation de la situation, les autorités ont encore resserré la vis. Aujourd’hui chaque habitant du Cap doit se débrouiller avec 50 litres d’eau par jour pour sa toilette, ses repas, ses besoins, etc.

Afrique du sud La neige sauvera-t-elle la ville du cap ?

Ces restrictions ont permis de repousser temporairement la date du « jour zéro » et de lever l’état de catastrophe naturelle en juin dernier. Si les pluies inespérées de l’hiver austral ont réhaussé le niveau des réserves en eau potable, celui-ci reste critique. À tel point que la municipalité envisagerait sérieusement la possibilité de remorquer un iceberg depuis l’Antarctique. Un projet qui coûterait la coquette somme de cent millions de dollars. Pas sûr que la neige de ces prochains jours puisse véritablement changer la donne !

Y.E. – Équipe Le Fil Rouge 

Photographies par Yvette Ebertsohn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *