ARMÉNIE – NOVARANK: Spiritualité et environnement naturel d’exception

novarank monastere arménie

Petit pays du Caucase, l’Arménie est un pays riche en histoire et symboles mais aussi riche en beauté naturelle et sites remarquables. Parmi ses incontournables monastères, celui de Novarank se différencie pour sa localisation. Dressé au milieu de la roche, dans une vallée silencieuse, il offre beauté et quiétude .

novarank monastere

Arménie, berceau du christianisme

Première nation à avoir officiellement adopté la religion chrétienne au monde (en 301 après J-C), de nombreux monastères, abbayes, églises, croix sculptées,…parsèment le petit territoire de ce pays caucasien.

Au 4ème siècle après J-C, le royaume d’Arménie était alors placé sous la tutelle de l’Empire Romain, dirigé par Dioclétien, empereur païen. Les arméniens chrétiens qui affichaient leur foi étaient emprisonnés.

novarank intérieur

En apportant une guérison miraculeuse à un haut membre de la cour romaine tombé malade, l’histoire raconte qu’un moine arménien du nom de Grégoire l’Illuminateur, parvint ainsi à convertir le souverain au christianisme, faisant de l’Arménie, le premier pays chrétien au monde.

Pour développer l’apprentissage de la religion chrétienne en Arménie, Grégoire l’Illuminateur, devenu évêque, passa sa vie à faire construire des centres d’éducation chrétienne (des monastères) que l’on retrouve partout dans le pays, souvent bâtis dans des lieux remarquables. Les monastères les plus impressionnants sont ceux nichés en haut de montagnes, à flanc de falaises ou perdus dans des gorges profondes, comme le monastère de Novarank.

novarank facade

Novarank, le “nouveau monastère”

Ce monastère se situe dans les hauteurs de la vallée d’Amaghou. Superbe gorge de terres abruptes rouges, il faut rouler environ 10 kilomètres sur une petite route serpentée avant de pouvoir apercevoir le centre religieux, dissimulé dans la roche. L’environnement naturel qui entoure le monastère lui donne toute son originalité. Le calme et la quiétude y règne, la vue est à couper le souffle.

novarank montagne arménie

Construit au 13ème siècle, il a surtout joué un grand rôle à l’époque médiévale. Lieu de culte très prisé, il rassembla les chrétiens, les religieux et les hommes politiques éminents de l’époque. Noravank fut également l’endroit où un grand nombre d’hommes politiques et d’artistes très connus de l’Arménie médiévale vécurent, travaillèrent et y furent enterrés.

novarank cimetière

Pierre Louel – Equipe Le Fil Rouge

Crédits Photos : M.D.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *