AUTRICHE – VIENNE : Wohnprojekt, vivre ensemble dans un immeuble participatif

Wohnprojekt
  • 26
    Shares

Avec la multiplication des écoquartiers, l’immeuble en bois du Wohnprojekt pourrait presque passer inaperçu dans les rues de Vienne. Pourtant, bien plus qu’un simple bâtiment écologique il incarne l’utopie concrète de l’habitat groupé. Son pari ? Faire cohabiter une centaine de résidents dans une démarche solidaire et participative. Entre espaces privatifs et espaces communs, l’immeuble fait la part belle au vivre-ensemble !

Le projet d’habitat participatif le plus abouti

Avec ses huit étages, l’immeuble viennois Wohnprojekt, achevé en 2014, abrite 39 appartements, soit un peu plus de cent résidents. Derrière les murs en bois se cache un lieu un peu particulier. Ici, pas besoin de fête des voisins pour rencontrer la famille qui vit à l’étage du dessous, tout le monde se connaît ! Les habitants ont conçu toute une panoplie d’équipements partagés et d’espaces communs : vélo-cargo, voitures, salle de jeux, sauna, bibliothèque, potager, terrasse, etc.

Wohnprojekt

Au-delà des espaces communs c’est la gestion partagée du lieu qui fait toute la différence. L’immeuble dispose par exemple de trois chambres d’amis : chacun a droit a une douzaine de nuits par an pour recevoir ses proches. Une responsable gère les plannings et s’assure que le ménage est fait. Et pour que ça tourne chacun fait sa part. Tous les adultes participent à un groupe de travail thématique et consacrent 11 heures par mois à la vie de l’immeuble.

Ce n’est pas une contrainte pour les locataires mais un état d’esprit. Leur souhait en s’installant dans cet immeuble, aller vers un mode de vie plus écologique et plus solidaire. Ici, des couples sans enfants côtoient des retraités, des célibataires et des familles nombreuses. Chacun y trouve son compte. Mais la solidarité ne s’arrête pas aux portes de l’immeuble. Depuis quelques mois, les résidents ont pris la décision d’accueillir une famille de réfugiés syriens. La preuve, s’il le fallait, que cette démarche citoyenne n’est pas juste une utopie communautaire, mais bien un projet résolument ouvert sur le monde.

Wohnprojekt

 

Le soutien indéfectible de la ville de Vienne

Les spécialistes ne s’y sont pas trompés. Le Wohnprojekt a déjà reçu plusieurs distinctions nationales et internationales : le prix européen de l’habitat groupé, le prix Hans Sauer de l’innovation sociale ou le prix autrichien du bâtiment le plus innovant.

La ville de Vienne aussi a soutenu dès le début le projet. Elle a octroyé aux porteurs de projet un terrain sur une friche industrielle en reconversion, aujourd’hui l’un des quartiers les plus modernes de la capitale autrichienne. Point besoin donc de promoteur immobilier. Une sacrée économie pour les locataires. La municipalité a même été plus loin puisqu’elle a concédé un prêt de deux millions d’euros aux citoyens qui ont mis en œuvre le projet. Résultat, des appartements tout confort à 570 euros le mètre carré pour un loyer mensuel de 9,6 euros par mètre carré.

Wohnprojekt

Selon Michel Lafond, auteur du livre CoHousing Inclusive, depuis les années 1980 des projets d’habitat participatif se développent et témoignent d’une vraie volonté de vivre ensemble. Le bel exemple du Wohnprojekt devrait convaincre les derniers détracteurs de ce genre d’habitat de la viabilité de ce genre de projets !

Hans W. – Équipe Le Fil Rouge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *