BANGLADESH : Cox’s Bazar, la plage de sable la plus longue du monde

BANGLADESH : Cox’s Bazar, la plage de sable la plus longue du monde
  • 10
    Shares

Le Bangladesh n’est pas la première destination vacances à laquelle on pense a priori. Pourtant, le pays regorge de trésors. Parmi eux, la plage de Cox’s Bazar, plus longue plage de sable au monde.

La plage la plus courue du pays

Le Golfe du Bengale ne borde pas uniquement les côtes indiennes. Le Bangladesh, destination touristique peu prisée, profite aussi des joies de l’océan Indien. Et c’est peu dire. Le pays compte en effet la plus longue plage de sable au monde : 120 kilomètres ininterrompus de sable blond cernés par l’océan d’un côté et par des collines boisées de l’autre. De quoi attiser la curiosité des routards du monde entier.

BANGLADESH : Cox’s Bazar, la plage de sable la plus longue du monde

Ce sont pourtant surtout les touristes locaux qui profitent (et font la réputation) de la plage et en particulier de Laboni Beach, le tronçon le plus populaire de ce cordon sablonneux. Située face à la ville portuaire de Cox’s Bazar (2,8 millions d’habitants), la plage de Laboni est la destination incontournable des Bengladais venus échapper à l’agitation de la métropole portuaire ou de quelques villes un peu plus reculées.

BANGLADESH : Cox’s Bazar, la plage de sable la plus longue du monde

La jeunesse et les familles (les plus aisées) viennent se promener sur la plage. Certains hésitent à tremper ne serait-ce que leurs pieds. D’autres, au contraire, se plaisent à taquiner les vagues. Parfois torse nu pour les hommes mais toujours habillées pour les femmes, ici pas de place pour les bikinis. Transats et parasols se louent pour quelques pièces et offrent le confort absolu pour admirer le coucher du soleil, moment particulièrement réputé pour s’émerveiller des scintillements de l’océan.

Entre démesure et anarchie

Mais la beauté de Cox’s Bazar, du moins sur Laboni Beach, a pris du plomb dans l’aile depuis quelques années. Il y a vingt ans la plage était encore relativement paisible, rythmée par le flux et le reflux des vagues ou les sorties des pêcheurs. Depuis, les choses ont changé. Le Bangladesh s’est fixé des objectifs ambitieux pour attirer des touristes étrangers et la ville de Cox’s Bazar s’est agrandie, sans que l’urbanisation ne soit planifiée. Résultat ? Des hôtels ont poussé comme des champignons en bord de mer, ravageant le paysage et l’environnement.

Cox’s Bazar est devenu sans conteste le plus grand complexe balnéaire du Bangladesh, avec des hotêls de béton et des beach resorts cinq étoiles de plusieurs étages qui peinent à se remplir. La plupart du temps les bâtiments ont été construits en toute illégalité. Bien difficile pourtant de les déloger maintenant qu’ils sont là. Cox’s Bazar c’est aussi toute une tripotée de restaurants, de bouis-bouis ou de magasins de souvenirs qui pullulent en bord de plage.

BANGLADESH : Cox’s Bazar, la plage de sable la plus longue du monde

Le développement anarchique n’empêche pas les familles des environs de venir fouler ce qui reste, pour les Bengladais, la plus belle plage du monde.

T.F. – Équipe Le Fil Rouge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *