Asie

CHINE - MÉGALOPOLES : Le Bio, une consommation métropolitaine

[dropcap]A[/dropcap]près plusieurs scandales alimentaires et des crises de pollution atmosphérique sévères, la Chine se tourne désormais vers le bio et la ​ “révolut​ ion verte”. Recyclage des déchets, développement des énergies renouvelables, l’Empire du milieu sort les grands moyens pour conquérir ce nouveau marché, le monde du bio. Déjà acteur majeur dans l’exportation de produits bio (comme le soja, le thé ou le lin, dont le premier client est l’Europe),

gazza talk

Dernière née des développeurs coréens, l’application pour smartphone Gazza Talk a provoqué l’événement. Le concept est simple: il s’agit de créer des relations amicales virtuelles. Conversation avec un faux-ami En 1996, les japonais lançaient sur les marchés un petit gadget électronique en forme d’oeuf, le tamagotchi. Les utilisateurs devaient dresser un animal virtuel. Véritable coup de poker, le jouet avait été vendu à plus de 76 millions d’exemplaires dans le

JAPON - CHICHIBU - “ Chinsekikan, l’ étrange musée des pierres curieuses”

[dropcap]L[/dropcap]’imagination des enfants n’a pas de limite. Elle leur permet de voir des formes ou des visages dans les objets ou dans les nuages par exemple. Mais sont-ils capables de reconnaître des visages dans des pierres? Un japonais du nom de Shozo Hayama avait cette capacité. Originaire de la province de Saitama, dans la grande banlieue de Tokyo, cet homme a collectionné pendant plus de 50 ans des pierres et

KAZAKHSTAN - LES BORDS DU LAC BALKHASH - “les steppes, terrain de jeu idéal pour les motards”

[dropcap]L[/dropcap]a République du Kazakhstan est un vaste pays situé entre l’Asie centrale et l’Europe orientale. Le pays, immense, fait 5 fois la taille de la France et est 4 fois moins peuplé. On y compte près de 17 millions d’habitants. Le pays possède un climat continental et sec (très chaud l’été et très froid l’hiver) qui explique le contraste de ses paysages. Désertique sur plus de la moitié de sa

arménie

Je m’appelle Manik. J’ai 25 ans et je vis à Yerevan, capitale de l’ Arménie. Un tiers de la population de mon pays vit à Yerevan. Quand on est un jeune en recherche d’emploi, il faut être dans la capitale, c’est là que sont la plupart des emplois. Je travaille comme guide francophone, mais comme c’est un travail saisonnier je ne suis occupée qu’une partie de l’année. Le reste de