CHINE – HARBIN : Le plus grand domaine skiable d’intérieur au monde

harbin piste de ski

La ville d’Harbin ou « The Ice City », située au nord-est de la Chine, était célèbre pour son festival annuel de sculptures sur glace. Elle fait désormais la une des médias internationaux pour son immense complexe touristique, la Harbin Wanda City qui accueille, entre autres, la plus longue piste de ski intérieure au monde. Petite visite guidée de ce projet aux dimensions XXL.

harbin entrée ski

Le 30 juin dernier le groupe Wanda, détenu par le milliardaire chinois Wang Jianglin, a inauguré son sixième « grand projet de tourisme culturel » en Chine. Pas loin de 3 milliards (3 milliards vous avez bien lu !) de dollars ont été investis pour créer ce projet pharaonique. Sur 80 hectares, l’homme le plus riche de Chine, selon le magazine Forbes, a regroupé théâtre, cinémas interactifs, parc d’attraction, pistes de ski, centres commerciaux, hôtels, etc. Objectif : 10 millions de visiteurs chaque année. Inauguré quelques semaines avant l’ouverture d’un complexe Disneyland à Shanghai, la Harbin Wanda City a de quoi faire pâlir les prétentions du groupe américain !

La nouvelle plus longue piste de ski en intérieur au monde

En 2022, la Chine organisera les Jeux Olympiques d’Hiver près de Pékin : l’engouement pour les sports d’hiver commence déjà à gagner le pays. À Harbin, située en Mandchourie à la frontière russe, les températures avoisinent les -20 degrés une bonne partie de l’année et la neige est monnaie courante. Autant dire que les habitants de la dixième ville chinoise n’ont pas attendu les JO pour être amateurs de sports d’hiver. Ils ont désormais la possibilité de s’adonner au ski en intérieur sur six pistes, longues de 40 à 500 mètres et hautes jusqu’à 80 mètres.

harbin piste de ski

Grâce à ces dimensions hors normes, Harbin Wanda City a détrôné Dubaï et détient désormais le record de la piste intérieure la plus longue du monde. Jusqu’à 3.000 visiteurs peuvent profiter de ce nouveau « domaine skiable » de 1,6 km2 équipé de deux télésièges et d’un téléski. Et parce qu’après l’effort vient le réconfort : les sportifs d’un jour peuvent se sustenter dans un restaurant « d’altitude » avant d’accompagner leurs enfants se défouler dans un château de type « Reine des neiges ».

Un parc à thème aux couleurs locales

Ceux qui ont le mal de la montagne peuvent toujours se divertir dans le parc d’attraction voisin ou faire des emplettes dans un des trois gigantesques centres commerciaux. Mais Wang Jianglin a tenu à préciser lors de l’inauguration de ce complexe de loisirs la spécificité de son projet. « Face à l’invasion des cultures étrangères, nous voulons être un modèle (…) et réaffirmer la force d’influence des Chinois dans le domaine culturel. » Un pied de nez au groupe Disney et à son projet de parc à Shanghaï.

parc à thème harbin

Le parc devrait ainsi célébrer l’histoire et la culture d’Harbin, fortement influencées par la Russie voisine. Surnommée la « Moscou d’Orient », la ville a accueilli au début du 20e siècle de nombreux ouvriers russes engagés pour la construction du chemin de fer de l’est chinois puis des exilés russes (juifs fuyant les pogroms ou exilés fuyant la révolution bolchévique) qui ont fortement influencé l’architecture et la culture locale. Des parades inspirées du folklore russe et de la culture Oroquen (l’une des populations du nord de la Chine originaire de Sibérie) devraient ainsi aller à la rencontre des visiteurs dans les allées de cet immense parc d’attraction. Le buzz est en marche !

Photos exploitées avec l’aimable autorisation de leur auteur Mr Thomas Roger.

T.F. – Équipe Le Fil Rouge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *