DANEMARK : Michelle Carlslund, designer pour enfants à Copenhague

DANEMARK : Michelle Carlslund, designer pour enfants à Copenhague
  • 11
    Shares

Michelle Carlslund est une jeune illustratrice danoise de talent. Elle met sa créativité au service du monde de l’enfant et propose de nombreuses œuvres adorables pour embellir les chambres de nos tout-petits. Ses créations scandinaves tapent à l’œil de clients partout dans le monde. Elle nous raconte son quotidien dans sa ville de résidence, Copenhague.

Vesterbro :  le quartier gentrifié de Copenhague

J’habite à Vesterbro avec mon mari musicien et notre fille de 2 ans. Je suis enceinte de mon second enfant. Depuis quelques années, Vesterbro apparaît comme le quartier le plus “cool” de la ville, le quartier branché, qui attire les bobos et les hipsters de la ville. En effet, ce n’est pas complètement faux. Vesterbro est le quartier gentrifié de la capitale, qui a commencé sa mutation il y a déjà quelques années.

Légèrement éloigné du centre ville de Copenhague, Vesterbro est relativement proche de la gare centrale. Comme dans toutes les villes, si les alentours de la gare centrale ne sont pas très charmants, il suffit de descendre quelques centaines de mètres sur la Istedgade pour pénétrer dans le cœur de Vesterbro. De nos jours, ce quartier est très apprécié des habitants, voire carrément devenu prisé. Ancien quartier d’ouvriers populaires, l’endroit possède de nombreux vieux immeubles du 18e et 19e siècles, construits en briques de différentes couleurs. Beaucoup d’entre eux sont aujourd’hui reconvertis en appartements et lieux culturels alternatifs. Dans Vesterbro, vous trouverez donc un peu partout des petits cafés cozy, restaurants bios, magasins indépendants….

DANEMARK : Michelle Carlslund, designer pour enfants à Copenhague
Le salon de Michelle

La gentrification de ce quartier a commencé il y a quelques années. La mixité sociale s’est petit à petit installée. De nombreux Copenhaguois veulent désormais s’y installer. Les prix des loyers augmentent clairement même si le quartier reste bien moins cher que d’autres en ville. Nous habitons ce quartier depuis plusieurs années et avons même pu acheter un appartement il y a 1 an et demi. Mais les prix changent tellement vite que je ne suis pas certaine du prix actuel de notre loyer. Je dirais qu’il faut compter en moyenne 1.600 à 1.700 euros pour un 85m2.

Notre appartement fait cette taille là et possède une belle pièce de vie et trois chambres. Une des chambres est reconvertie en bureau, mon mari et moi-même sommes freelancers, nous travaillons depuis la maison. Notre appartement est situé au rez-de-chaussée et nous avons la chance d’avoir un petit jardin. Pour rentrer chez nous, il faut passer par le jardin, c’est très sympa. C’est aussi ça Copenhague: vivre en ville mais avoir quand même la possibilité d’avoir un petit jardin et un accès à la nature. Ca reste une capitale à taille humaine, agréable et vivable sans devoir se compliquer la vie.

DANEMARK : Michelle Carlslund, designer pour enfants à Copenhague
La chambre de Cléo, la fille de Michelle

Copenhague, à vélo

Nous n’avons pas de voiture et comme beaucoup de Danois, nous nous déplaçons principalement à vélo. Copenhague est en fait une petite ville, vous pouvez la traverser d’un bout à l’autre en moins de 10 kilomètres. S’il fait trop mauvais temps pour faire du vélo ou si nous allons plus loin, nous prenons les bus et les trains. La ville propose quand même de nombreux transports en commun.

Le vélo fait ainsi partie de la vie des Danois. La ville est parfaitement adaptée aux cyclistes et a même gagné de nombreux prix pour ses efforts urbanistiques en matière d’aménagement de pistes cyclables et de parking à vélo. La ville est plate, donc c’est très facile de s’y déplacer. Tout le monde fait du vélo ici. Moi et mon mari avons notre propre vélo et nous avons aussi le fameux Christiania Bike, le vélo-carriole en bois, fait pour transporter ses enfants ou ses courses. Mon mari est musicien, quand il doit transporter ses instruments de musique, il le fait avec le christiania bike.

DANEMARK : Michelle Carlslund, designer pour enfants à Copenhague
Les vélos à Copenhague

Une vie simple

Comme je travaille de la maison, j’ai la chance de ne pas avoir de temps de transport trop pénible dans mes journées. Je sais que plein de gens n’aiment pas travailler de chez eux mais je trouve ça formidable moi!

Le matin, ma journée démarre à 8.30 quand ma fille part pour la crèche. Je règle les problèmes administratifs et passe ensuite le plus gros de mon temps à dessiner (je suis illustratrice et designer). Je propose mes créations dans de nombreuses enseignes en Europe. Ensuite, je récupère ma fille à 15h et passe le reste de la journée avec elle. Comme les parents scandinaves, les parents Danois cherchent à passer la moitié de leur journée au moins avec leurs enfants, quand c’est possible. Puis je re-travaille parfois le soir quand il le faut et que Cléo est endormie.

DANEMARK : Michelle Carlslund, designer pour enfants à Copenhague
Les superbes illustrations de Michelle

Quand nous ne travaillons pas, nous faisons comme beaucoup de gens, voyons nos amis et nos familles. Nous sortons dans de nombreux endroits adaptés aux enfants car la ville de Copenhague a beaucoup à offrir dans ce domaine là: zoo, ateliers culturels, aquarium, musée, restaurants, parcs, aires de jeux, c’est très appréciable. Nous sortons aussi souvent que possible quand nous avons quelqu’un pour garder notre fille. Copenhague est une ville tranquille pour les parents mais qui a aussi de nombreux étudiants et jeunes et donc des coins très branchés dans lesquels passer une soirée cool. C’est une ville bien équilibrée!

Mahé – Equipe Le Fil Rouge

Pour découvrir le travail de Michelle Carlslund, cliquez ici et n’hésitez pas à suivre sa page Facebook !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *