ÉTATS-UNIS : Devon, une vie créative à San Francisco

San Francisco Devon vie créative Silicon Valley
  • 11
    Shares

À 32 ans Devon vit à San Francisco qu’elle adore pour son énergie créative. Elle se prépare toutefois à déménager dans quelques jours parce que les loyers continuent de s’envoler dans cette ville qui accueille les mastodontes de la tech mondiale.

De la côte est à la côte ouest

Je suis Devon. J’ai 32 ans. Je suis née à Boston dans le Massachussetts mais j’ai migré sur la côte ouest il y a déjà cinq ans. Plus jeune j’avais visité San Francisco avec ma famille et j’avais adoré. Pour moi c’était comme Boston… en plus chaud !

San Francisco Devon vie créative Silicon Valley

Pour le déménagement j’ai traversé tous les États-Unis en voiture. Ça reste l’une des meilleures expériences de ma vie. Ça a été l’occasion pour moi de découvrir des États où je n’étais encore jamais allée. J’ai rencontré des Américains que je n’aurais jamais eu l’occasion de rencontrer autrement. J’ai pris une claque durant ce voyage. J’ai réalisé combien nous étions différents, tout en partageant finalement beaucoup de choses en commun. Je crois que ce serait bénéfique pour tous les Américains d’entreprendre un tel périple. Et même pour les touristes étrangers !

Entre tech et nature

Je ne regrette pas mon choix. San Francisco est une ville géniale qui me permet de faire un boulot que j’adore dans en environnement très créatif. Je suis « community manager » (animatrice de réseaux sociaux) pour Boost Media, une jeune pousse. Ce n’a pas grand-chose à voir avec mes études puisque je suis diplômée en économie mais j’adore vraiment ce que je fais.

San Francisco Devon vie créative Silicon Valley

Ici beaucoup de gens travaillent dans la Silicon Valley, dans des communes comme Menlo Park ou Mountain View. La plupart de mes amis travaillent d’ailleurs dans le monde de la tech pour des entreprises comme Google ou Apple ou pour des agences de publicité. C’est un environnement très créatif qui favorise les idées nouvelles voire les idées un peu folles ! San Francisco est vraiment une ville stimulante.

En même temps San Francisco et la Californie offrent aussi une nature exceptionnelle. La semaine je travaille pas mal, jusqu’à 18h environ (avec juste une pause de 30 minutes pour le déjeuner) mais le week-end je profite des circuits de randonnée qui sont nombreux dans les environs. J’habite ici depuis cinq ans, mais je découvre encore plein de choses, la baie de San Francisco est très riche. J’aime aussi flâner en ville ou me promener du côté du fameux Golden Gate Bridge.

San Francisco Devon vie créative Silicon Valley
Le Golden Gate Bridge

L’envolée des loyers

Malheureusement cette qualité de vie a un prix. Je vis avec mon conjoint (qui travaille chez Apple !) dans le quartier de Nob Hill : nous habitons un appartement avec une chambre pour lequel nous payons un loyer de 3.000 dollars par mois. C’est juste surréaliste. Les prix des loyers n’arrêtent pas de s’envoler. Beaucoup de gens n’ont plus les moyens de vivre à San Francisco. Il faudrait vraiment que la bulle éclate !

San Francisco Devon vie créative Silicon Valley

Vu les prix, mon ami et moi avons prévu de déménager. Nous allons vivre dans la ville de Sausalito, derrière le pont. Il faut que j’arrive à me faire à l’idée que je vais habiter en banlieue. J’y travaille ! On va gagner en qualité de vie, d’autant qu’on arrive à un âge où l’on a aussi besoin d’un peu plus de quiétude. Ce qui va être compliqué c’est que j’aurais bien 45 à 50 minutes de bus ou de ferry pour aller jusqu’à mon bureau. Moi qui y allais à pied ça va me changer !

Devon Marie Gray – Équipe Le Fil Rouge

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *