FINLANDE : Le premier pays au monde à supprimer toutes les matières scolaires

FINLANDE : L’école du futur, le premier pays à supprimer toutes les matières scolaires
  • 61
    Shares

Considéré comme l’un des meilleurs au monde, le système éducatif finlandais n’a pas dit son dernier mot. Le gouvernement a en effet décidé d’entreprendre une véritable révolution en supprimant toutes les matières scolaires d’ici à 2020.

Une première mondiale

Selon le Programme International pour le Suivi des Acquis des élèves (PISA), la Finlande fait partie des pays les mieux notés au classement international. Loin de se reposer sur ses lauriers, le pays se lance maintenant dans un des plus gros chantiers de l’éducation au monde. Cette réforme radicale de l’école prévoit en effet de supprimer l’enseignement par matière pour le remplacer par un enseignement par sujet. Une première mondiale qui ne manquera pas d’être scrutée et peut-être copiée…

Terminés les cours de mathématiques, histoire-géographie et d’SVT ! Dans les écoles finlandaises d’Helsinki, on teste déjà cette nouvelle façon d’apprendre avant d’étendre la réforme dans tout le pays en 2020. La ministre de l’Education à Helsinki explique « Nous avons vraiment besoin de repenser l’éducation et de réformer notre système afin que nos enfants puissent affronter les défis futurs avec des compétences dont on a besoin aujourd’hui et demain. Il y a encore des écoles où l’on enseigne selon les méthodes anciennes […]. Mais aujourd’hui nous avons des besoins différents et nous devons créer une école adaptée au 21ème siècle. »

Même en Finlande, l’annonce de cette réforme drastique a rencontré quelques objections de la part de professeurs. Ces derniers ont souvent dédié leur vie à l’enseignement d’une seule matière et ne voient pas comment changer leur approche… Pour inciter au changement, les enseignants qui ont accepté de se former au nouveau système éducatif perçoivent une petite augmentation de salaire. A Helsinki, 70% des professeurs de lycée ont déjà suivi la nouvelle formation. Il faut dire que pour le moment, le test est expérimenté dans les établissements pour les jeunes de plus de 16 ans. Les premières données issues de ces tests révèlent que la nouvelle méthode fait ses preuves puisque les résultats des étudiants s’améliorent.

Repenser l’éducation

Ne plus avoir de matières scolaires concrètement ça ressemble à quoi ? Au lieu d’avoir des matières distinctes, les élèves finlandais apprendront les phénomènes, les évènements et les compétences dans un cadre pluridisciplinaire. Par exemple, les adolescents suivant un cursus général étudient des sujets transversaux comme « l’Union Européenne » à travers des éléments de géographie, de langues étrangères, d’histoire et d’économie. La « Seconde Guerre Mondiale » est l’occasion d’aborder des éléments d’histoire, de géographie et de mathématiques. Et pour les cursus professionnels, pendant un cours de « Service de Restauration » les élèves assimilent des connaissances en mathématiques, en langues étrangères et des compétences de communication.

FINLANDE : L’école du futur, le premier pays à supprimer toutes les matières scolaires

Le nouveau système éducatif finlandais permet à chaque étudiant de choisir les phénomènes ou les sujets qu’il juge important d’étudier et de maitriser pour sa vie future. Cela permet d’aborder des sujets très divers sans avoir à maitriser une matière de A à Z. La nouvelle école finlandaise va-t-elle mettre un terme à l’éternelle complainte « à quoi ça sert de savoir cela ? » ou encore « mais ça ne me servira plus jamais dans ma vie ! » ?

De plus, le format des cours est également modifié. Le gouvernement souhaite ainsi encourager le travail en équipe et revoir le schéma traditionnel « professeur-élève ». Les élèves sont amenés à former des petits groupes pour résoudre des problèmes et ne sont plus réduits au simple rang de spectateurs derrière leurs pupitres. Enfin, le gouvernement finlandais a également annoncé qu’il souhaite abandonner l’apprentissage de l’écriture cursive en primaire pour le remplacer par des cours d’écriture sur ordinateur ! Une mesure qui ne manque pas de faire grincer des dents… comme toute révolution !

N.D.S. – Equipe Le Fil Rouge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *