GRÈCE : Les Météores, un paysage aussi bien mystique que mythique

GRECE : Les Météores, un paysage aussi bien mystique que mythique
  • 36
    Shares

Dans le Nord de la Grèce, sur d’immenses pitons de grès, ont été construits des monastères quasi inaccessibles. Depuis leur inscription au patrimoine mondiale de l’Unesco, les météores attirent de nombreux voyageurs qui y croisent parfois les moines et les nonnes ayant fait vœu d’ascétisme. Découverte d’un paysage magique!

Des météores suspendus dans les airs

Bien que la légende locale raconte que ces roches furent envoyées du ciel sur la terre, pour permettre aux ascètes de se retirer pour exercer leurs vœux de piété ; il n’en est rien. Inutile donc d’associer le nom des météores à celui de météorite ! En effet, le nom originel de ce site provient du grec « meteora » qui signifie « suspendu dans les airs ».

GRECE : Les Météores, un paysage aussi bien mystique que mythique

Ces gigantesques pitons de grès se sont formés il y a plusieurs dizaines de millions d’années alors qu’ils étaient recouverts d’eau. Au fur et à mesure, sous l’effet de la chaleur et de l’érosion, ce paysage fantastique est né. C’est dans ce décor irréel que des moines orthodoxes élièrent refuge dès le 10ème siècle.

Des monastères qui touchent le ciel

Depuis la fin du 10ème siècle, des ermites religieux s’exilent dans les grottes naturelles des météores. Dans ce paysage difficile d’accès, les hommes de foi trouvent l’endroit parfait pour méditer. Ce n’est qu’à partir du 14ème siècle que des monastères virent le jour sur les sommets de ces pitons vertigineux.

GRECE : Les Météores, un paysage aussi bien mystique que mythique

A les voir ainsi haut perchés, on se demande comment ces monastères ont-ils pu être construits ? Au prix de beaucoup d’efforts, les ascètes ont érigés ces mystiques bâtiments à l’aide d’ingénieux systèmes de treuils et de poulies. Jusqu’à récemment, les vivres tout comme les hommes ne pouvaient y accéder qu’en utilisant des cordes et des échelles amovibles ainsi que d’astucieux systèmes de filets. C’est seulement en 1920 que des marches sont construites pour faciliter l’accès aux monastères !

GRECE : Les Météores, un paysage aussi bien mystique que mythique

En tout, se sont 24 monastères qui furent bâtis sur ces colonnes du ciel. Malheureusement, de nombreux édifices furent détruits ou abandonnés pendant les guerres. Aujourd’hui, seulement six monastères sont ouverts au public : Saint-Nicolas, Saint-Étienne, Sainte-Trinité, Roussanou, Varlaam et le Grand Météore. Tous sont des monastères chrétiens orthodoxes et les horaires de visite sont très réduits afin de permettre aux religieux garder leur quiétude.

Une atmosphère sacrée

Pour découvrir les monastères des météores, rien de tel que d’effectuer une randonnée à travers ce paysage majestueux. Mais pour les moins sportifs, il est aujourd’hui possible de rallier les monastères en bus. Si les nonnes accueillent les visiteurs, les moines eux, sont presque invisibles. Ils ne doivent pas s’approcher de « la tentation » que pourrait leur provoquer la vue des touristes. Les voyageuses sont d’ailleurs invitées à se couvrir les épaules et les pantalons sont interdits ! La jupe longue est obligatoire pour toutes…

GRECE : Les Météores, un paysage aussi bien mystique que mythique

Ces règles strictes n’empêchent pas l’afflux de touristes du monde entier venus découvrir ce site inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1988. Malgré ses nombreux visiteurs, les météores ne perdent rien de leur magie. Les monastères construits à flanc de falaises sont tout simplement impressionnants et il y règne une atmosphère sacrée. On ne peut qu’être éblouit devant l’ingéniosité grandiose de ce site à couper le souffle.

GRECE : Les Météores, un paysage aussi bien mystique que mythique

N.D.S. – Equipe Le Fil Rouge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *