INDE – JODHPUR : Portraits au marché de Krishi Upaj Mandi Samiti

INDE - JODHPUR : Portraits au marché de Krishi Upaj Mandi Samiti
  • 13
    Shares

L’Inde du Nord est la partie du pays qui attire le plus de visiteurs. Les gens viennent y admirer les trésors de la province indienne du Rajasthan. Charmés par les couleurs et l’effervescence de l’ambiance, les voyageurs ne pensent pas toujours à interagir avec les locaux. “Dommage” selon une photographe mexicaine en séjour à Jodhpur qui nous raconte un de ses meilleurs souvenirs.

Une ville que touristique ?

L’Inde étant un immense pays, les visiteurs étrangers choisissent souvent d’en visiter qu’une partie et cette partie est souvent le Rajasthan. Pourquoi ? Le Rajasthan évoque l’Inde des contes des mille et une nuits de notre enfance… Région la plus touristique du pays, c’est dans cet état que se trouve le très célèbre Taj-Mahal (qui accueille 10.000 visiteurs par jour), la capitale du pays New Delhi et de nombreuses villes historiques comme Jaipur et Jodhpur. Ces deux villes sont des “must-seen” pour les étrangers.

Deuxième plus grande ville de l’état, Jodhpur porte aussi le surnom de “ville bleue”. Pareil à une médina marocaine, les murs de sa vieille ville sont tous peints dans le même ton de bleu, couleur de la caste des brahmanes mais aussi couleur pratique car elle a le pouvoir de repousser la chaleur et les moustiques. Jodhpur “ville bleue” s’oppose à la première grande ville du Rajasthan, Jaipur, aussi appelée, la “ville rose”.

INDE - JODHPUR : Portraits au marché de Krishi Upaj Mandi Samiti
© Fabiola Velasquez

Bâtie en 1459, Jodhpur a gardé de cette époque, un patrimoine sans égal: le fort Mehrangarh, qui surplombe la ville, et le palais Umaid. Deux joyaux architecturaux à voir absolument. On comprend facilement pourquoi les voyageurs viennent en masse visiter ce joyau indien. Mais qu’en est-il de ses habitants? Les visiteurs étrangers prennent-ils le temps d’échanger davantage avec les habitants de Jodhpur? Pas suffisamment selon la photographe mexicaine Fabiola Velasquez, qui nous raconte son expérience dans la ville.

Une incroyable session photo

Fabiola Velasquez est une photographe mexicaine qui parcourt le globe et immortalise des instants magiques avec son appareil. En séjour à Jodhpur, elle arrive par hasard dans le marché de fruits et légumes Krishi Upaj Mandi Samiti alors qu’elle visitait la ville bleue, elle raconte:

INDE - JODHPUR : Portraits au marché de Krishi Upaj Mandi Samiti
© Fabiola Velasquez

« Ce marché local est clairement un endroit où les touristes ne viennent pas souvent. Les vendeurs ont été surpris de me voir arpenter les allées et regarder les étales. En tant que photographe, me trouver là m’a tout de suite donné envie de sortir mon appareil photo. J’ai vu cet homme assis par terre avec un turban coloré, il était tellement beau, je lui ai demandé la permission de le photographier. Je ne parle pas hindi et me suis exprimée en langage universel (sourire et gestes). Il était très timide mais a accepté.

INDE - JODHPUR : Portraits au marché de Krishi Upaj Mandi Samiti
Avant © Fabiola Velasquez
INDE - JODHPUR : Portraits au marché de Krishi Upaj Mandi Samiti
Après © Fabiola Velasquez

Aussitôt après, quatre autres hommes se sont approchés pour me demander de les prendre en photos aussi et nous avons commencé à plaisanter et à faire un shooting. Pris au jeu, les quatre hommes m’ont entraîné dans les dédales du marché en me montrant du doigt qui et quoi photographier. Avec eux, les vendeurs ont plus facilement accepté de se laisser photographier et se sont même mis à poser. A la fin, la moitié du marché s’était transformé en une petite fête de quartier ou vendeurs et acheteurs discutaient et plaisantaient ensemble.

INDE - JODHPUR : Portraits au marché de Krishi Upaj Mandi Samiti
© Fabiola Velasquez

A la fin du parcours, j’aperçois cet homme tout de blanc vêtu, coiffé d’un turban blanc. Je lui demande la permission de le photographier et me répond méchamment “non”. Le temps se fige durant quelques secondes avant qu’il n’éclate de rire, il plaisantait. Il accepte de quitter son stand et de poser le long d’un mur couleur lavande qui faisait ressortir la blancheur de son vêtement. C’est une de mes meilleures photos. Imitant les poses des tops model, il provoque l’hilarité générale.

INDE - JODHPUR : Portraits au marché de Krishi Upaj Mandi Samiti
© Fabiola Velasquez

Je me décide à partir. En remerciant mes nouveaux amis, je leur promets de leur faire parvenir les photos prises d’eux. Certains m’offrent des fruits, d’autres me prennent dans leurs bras. Ce souvenir reste un des moments les plus forts que j’ai vécu en tant que photographe. Cet échange spontané, plein d’humanité et de légèreté est un cadeau rare. En me rappelant ce souvenir, je revis quasiment instantanément le moment. Revoir les photos me replonge au cœur de ce marché, comme si la scène s’était passée ce matin.« 

Photos et récit par Fabiola Velasquez

Pour découvrir le travail de Fabiola, rendez-vous sur son site web ou sur sa page Facebook !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *