JAPON : La réserve de Ashigakubo, des icebergs artificiels à côté de Tokyo

réserve de Ashigakubo, des icebergs artificiels à côté de Tokyo
  • 4
    Shares

Perdue dans les montagnes de Chichibu, à l’est de Tokyo, la réserve Ashigakubo est un endroit un peu particulier. Tous les ans au mois de février, la réserve illumine ses icebergs artificiels, plusieurs tonnes de glace spécialement acheminées jusque dans la petite montagne pour réchauffer le cœur de ses visiteurs.

réserve de Ashigakubo, des icebergs artificiels à côté de Tokyo
Ashigakubo

Une réserve d’icebergs à côté de Tokyo

La région de Chichibu, située dans la préfecture de Saitama à 1h40 de Tokyo, est principalement connue pour les temples et les statues de Bouddha qui jalonnent ses montagnes. Très fréquentée par les croyants réalisant le pèlerinage des 34 temples de la région qui sont dédiés à la déesse Kannon, Chichibu attire également chaque hiver un autre type de public : les amoureux des illuminations improbables !

réserve de Ashigakubo, des icebergs artificiels à côté de Tokyo

Collines enneigées, cascades de glace, et grands espaces, cette belle région montagneuse aurait tout pour reconstruire un décor de conte de fée. Tout, et même des icebergs ! Parmi les plus célèbres d’entre eux, ceux de la réserve Ashigakubo, une petite zone recouverte de glace située à quelques minutes de marche de la station qui porte son nom.

réserve de Ashigakubo, des icebergs artificiels à côté de Tokyo

Si pendant la journée, ces monstres gelés restent tels quels, alimentés d’eau et vaporisés d’air froid pour être maintenus en état, à la nuit tombée, les icebergs s’illuminent ! C’est donc un joli jeu de sons et de lumières qui se joue chaque soir d’hiver dans cette petite réserve artificielle.

réserve de Ashigakubo, des icebergs artificiels à côté de Tokyo

 

Un peu de marche pour se prémunir du froid

Admirer les illuminations, ça se mérite ! Routes de montagne et sol qui glisse, il faudra alors plusieurs minutes de marche pour atteindre la petite vallée de glace. Mais une fois arrivé à l’entrée de la réserve, la magie opère. Bleu, rouge, violet, rose, les icebergs se parent de mille et une couleurs le long du circuit qui a été spécialement aménagé pour l’occasion.

réserve de Ashigakubo, des icebergs artificiels à côté de Tokyo

On en oublierait alors presque les degrés négatifs nécessaires à la survie de ce spectacle en plein air! Heureusement, au bout de cette promenade gelée, une récompense attend les visiteurs frigorifiés : une vue imprenable de la réserve depuis une petite plate-forme où se trouvent poêles, bancs… et saké chaud!

réserve de Ashigakubo, des icebergs artificiels à côté de Tokyo

 

Informations pratiques

Adresse : 〒368-0071 Saitama Prefecture, Chichibu District, Yokoze, Ashigakubo

Itinéraire : Prendre la ligne Seibu-Ikebukuro de la gare d’Ikebukuro (Tokyo) à Hanno (Chichibu), puis la ligne Seibu-Chichibu jusqu’à la gare de Ashigakubo

Tarifs : Pass SEIBU 1 journée, 1 000 yens (7,80 euros), couvre tous les trajets sur les lignes Seibu pendant 24h) + Ashigakubo ticket 24h, 300 yens (2,30 euros), boissons offertes.

Horaires : de Janvier à Février, illuminations de 17h à 20h.

Phoebe L. – Équipe Le Fil Rouge

Phoebe tient un blog très instructif sur sa vie d’expatriée au Japon et propose aussi bien des articles pratiques que des observations plus profondes sur la société nippone. N’hésitez pas à y faire un tour Miss Frenchy Japan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *