MALAISIE : Le cosplay Hijab, vivre sa passion pour le cosplay en étant musulman

MALAISIE - KUALA LUMPUR : Le cosplay Hijab, vivre sa passion pour le cosplay en étant musulman
  • 31
    Shares

Pratique japonaise qui consiste à revêtir un costume pour ressembler à des personnages virtuels, le cosplay est très à la mode en Asie du sud-est, surtout chez les jeunes musulmanes. Voulant concilier leur passion pour le déguisement et leur respect de la religion, elles font preuve d’une grande créativité avec leur hijab.

Quand religion et cosplay font bon ménage

En Asie du sud-est (Indonésie et Malaisie surtout), le nombre de jeunes femmes musulmanes qui se prennent au jeu du hijab grandit. Véritable phénomène, elles sont nombreuses à se passionner pour le cosplay et à se déguiser en personnages de mangas et de dessins-animés. Pourtant, avec leur pratique rigoureuse de la religion musulmane, elles ne peuvent pas toujours faire ce qu’elles veulent. Par exemple, elles ne peuvent pas choisir de se déguiser en des personnages aux tenues difficilement conciliables avec les exigences vestimentaires islamiques.

Face à ce challenge, elles ont trouvé la solution. Faire preuve de créativité et utiliser leur hijab dans leur déguisement. “On a trouvé comment mêler nos deux passions sans avoir à céder sur l’une ou sur l’autre” explique une jeune cosplayeuse malaisienne lors du rassemblement annuel du cosplay, Cosplay Kuala-Lumpur.

MALAISIE - KUALA LUMPUR : Le cosplay Hijab, vivre sa passion pour le cosplay en étant musulman
Kawaii Misa

Comme elles doivent trouver, pour vivre pleinement leur passion cosplay, des personnages “muslimah”, c’est-à-dire qui peuvent être interprétés par des jeunes femmes qui doivent recouvrir la plus grande partie de leur corps, elles ont eu l’idée de jouer avec leur hijab. Le hijab peut s’apparenter à une perruque ou une capuche. C’est même plus facile pour se déguiser. La cosplayeuse connue sous le nom de Miisa MHC sur Instagram et Kawaii Miisa sur Facebook expose que “comme il existe nombreux types de hijab, aux coloris et aux longueurs variés, la liberté d’action est plus grande pour adapter nos déguisements aux personnages animés. C’est même plus facile car ça nous prend moins de temps et moins d’argent que de changer ses propres cheveux”.

MALAISIE - KUALA LUMPUR : Le cosplay Hijab, vivre sa passion pour le cosplay en étant musulman
Queen of Luna

Queen of Luna est une autre cosplayeuse musulmane très populaire sur les réseaux sociaux. De son vrai nom Saraswati, cette maquilleuse malaisienne enchante ses 420.000 followers avec ses incroyables reprises des personnages Disney. Elle utilise son hijab pour parfaire ses tenues comme personne.

Un hobby qui ne plaît pas à tous

En général, les parents des jeunes cosplayeurs ne voient pas le passe-temps de leur progéniture comme un problème, tant que les principes de la religion sont respectés. Il n’en est pas de même pour tous. Si la passion cosplay de ces jeunes reste innocente, certains musulmans ne voient pas d’un très bon œil l’épanchement des cosplayeurs sur les réseaux sociaux et le détournement de la tenue vestimentaire. Les critiques sur internet sont parfois très dures et conditionnent beaucoup le jeune qui ne peut plus faire et n’ose plus faire ce qu’il veut.

MALAISIE - KUALA LUMPUR : Le cosplay Hijab, vivre sa passion pour le cosplay en étant musulman
Ursula de la petite sirène par Queen of Luna

Amalina, une jeune cosplayeuse de Kuala-Lumpur explique “des gens que je ne connais pas ce sont permis de laisser des commentaires parfois très agressifs, disant que mes tenues étaient une “abomination à la religion islamique. J’ai donc commencé, malgré moi, à faire plus attention aux personnages que j’interprétais, me sentant empêchée de faire ce que je voulais. Je n’ai jamais repris de personnages sexy ou autre, je suis toujours restée très sage dans mes tenues, mais ca n’empêche pas certains de me reprocher le fait que je me prenne en photo”. Une passion qui reste apparemment difficile à vivre ouvertement, c’est clairement dommage.

Mahé – Equipe Le Fil Rouge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *