OUGANDA : Rencontrez le gorille des montagnes avec Cheetah Safaris

gorille des montagnes
  • 55
    Shares

“La Perle d’Afrique”, c’est comme cela que Churchill avait surnommé l’Ouganda après y être allé en 1907. Plus d’un siècle plus tard, ce petit d’Afrique de l’Est continue d’attirer les visiteurs, notamment pour son incroyable biodiversité. Parmi les animaux de la savane et les nombreuses espèces d’oiseaux, la véritable vedette est le gorille des montagnes, que Cheetah Safaris vous invite à découvrir!

Pourquoi visiter l’Ouganda ?

Des animaux

L’Ouganda se situe à la frontière entre la savane de l’Afrique de l’Est et la jungle de l’Afrique de l’Ouest. C’est un pays complet où l’on connaît la chaleur étouffante des plaines et la fraîcheur des montagnes. Seul ce luxuriant pays permet d’observer des groupes de lions le matin et de traquer les chimpanzés dans les sous-bois d’une forêt tropicale l’après-midi. Ou bien de naviguer sur un fleuve où nagent les hippopotames et les crocodiles le matin pour l’après-midi, partir en haute montagne pour y voir le plus célèbre des hominidés, le gorille. A cette belle liste d’animaux à observer, se rajoute plus de mille espèces d’oiseaux différentes et de nombreuses variétés d’espèces aquatiques. Avec un tel palmarès, l’Ouganda a toutes les allures d’une réserve naturelle géante dans laquelle y faire un safari relève d’une expérience unique dans une vie.

gorille des montagnes

 

Des paysages

Mais il n’y a pas que la faune en Ouganda – loin de là ! Il y a aussi le Nil, fleuve mythique qui s’engouffre en grondant dans les spectaculaires Chutes Murchison. Il y a les sommets couverts de neige des monts Ruwenzori (réservé aux montagnards confirmés). Il y a les volcans Virunga et le mont Elgon qui offrent d’époustouflantes opportunités de randonnées en altitude dans de sublimes paysages. Plus reposantes, les myriades d’îles qui parsèment le lac Victoria et le lac Bunyonyi sont des lieux idylliques, comme les lacs de cratère ceints de forêts des escarpements et de la vallée du Rift, autour de Fort Portal.

Une tranquillité ambiante

Le pays est enfin connu pour sa tranquillité et son absence de délit. Le peuple est réputé pour son accueil et sa bienveillance à l’égard des visiteurs. C’est sans grande surprise que l’on découvre que l’Ouganda est souvent élu par les guides touristiques et magazines d’évasion comme le meilleur pays d’Afrique à visiter (selon le Lonely Planet en 2012 ou selon le National Geographic en 2014).

ouganda

 

Gorille et chimpanzés, les véritables stars du pays

La principale attraction touristique de l’Ouganda, c’est la rencontre avec l’énorme et néanmoins pacifique gorille de montagne, aujourd’hui menacé d’extinction (braconnage). On compte moins de 700 gorilles de montagne vivant entre le Parc National de Bwindi et les Virunga. Pour tenter de préserver leur espèce, les visiteurs ne peuvent approcher que ceux qui ont été familiarisés avec la présence humaine (cinq petits groupes de gorilles en tout). Le nombre de visiteurs autorisés à s’approcher des gorilles est limité à 30 par jour et il faut marcher de longues heures en silence dans la fôret tropicale avant de pouvoir apercevoir un gorille de près. Mais le jeu en vaut la chandelle. Une fois sur place, la rencontre avec le gorille restera le moment le plus fort du voyage.

gorille des montagnes

L’Ouganda est aussi le territoire du « plus proche parent de l’homme », le chimpanzé, sympathique primate dont le cri évocateur appartient définitivement aux bruits de la jungle africaine. Là encore, des règles ont été mise en place pour protéger les espèces des visiteurs. Des communautés de chimpanzés ont été familiarisées aux visites des touristes dans les forêts de Kibale et de Budongo, ainsi que dans la gorge de Kyambura, dans le Parc national de la Reine Elizabeth.

De nombreuses autres espèces de primates existent en Ouganda. La forêt de Kibale abrite la plus grande densité et la plus grande variété de singe de toute l’Afrique de l’Est – avec cinq ou six espèces susceptibles d’être observées au cours d’un seul après-midi de randonnée. Ailleurs, le Parc national de Mgahinga est connu pour ses rares cercopithèques à diadème (singes dorés), tandis que les plaines du Parc des chutes Murchison sont l’un des derniers bastions d’Afrique de l’Est habités par les grêles singes rouges. Les os fossilisés datant de plus de 20 millions d’années du Moropithèque, le plus ancien ancêtre connu des singes et des humains, ont été découverts dans les années 1960 près de Moroto, dans l’est de l’Ouganda. Ils sont désormais exposés au Musée national de Kampala, la capitale.

De l’Ouganda au Rwanda

Cheetah Safaris offre la possibilité aux voyageurs de passer la frontière sud-ouest pour aller au Rwanda, ou d’autres merveilles sont également à admirer. Vous pourrez marcher dans les pas de la célèbre primatologue Dian Fossey en vous approchant des chimpanzés de la forêt de Nyungwe, l’une des plus grandes forêts de montagne d’Afrique centrale, culminant à plus de 3000 mètres de haut. De parc nationaux en collines, vous aurez un second regard sur ce petit pays d’Afrique des grands lacs. Sensations fortes garanties.

Article sponsorisé – Pour Cheetah Africa Safaris – Spécialiste des safaris en Ouganda – Rédigé par Mahé – Equipe le Fil Rouge

Découvrez la page Facebook de Cheetah Africa Safaris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *